Loi Carrez

La « consistance » d’un lot de copropriété est définie par son numéro de lot, sa description et sa superficie privative. Lors de la vente d’un lot de copropriété, le vendeur doit pouvoir attester de sa superficie privative en réalisant un Diagnotic Loi Carrez, qui entre dans le calcul du prix de vente du bien. Une erreur de surface peut donner lieu à la restitution d’une partie du montant de la vente à l’acquéreur … C’est l’occasion de la faire mesurer par un professionnel, formé, compétent et assuré.

Attention à ne pas confondre avec le mesurage de la surface habitable dite « Boutin » en cas de location.