Vente

Afin de protéger et d’informer le futur acquéreur sur l’état du bien immobilier ciblé, les autorités publiques imposent aux propriétaires vendeurs de réaliser plusieurs diagnostics immobiliers obligatoires. Ces documents composent le dossier de diagnostic technique (DDT) qui est annexé à l’acte de vente. Ainsi, l’acheteur est en mesure de concrétiser la transaction immobilière en connaissant les risques pour sa santé et pour la sécurité des personnes amenées à y résider.

Les études de terrain et les documents sont effectués par des diagnostiqueurs professionnels présentant des garanties de compétences, de moyens et d’assurance. Ils possèdent une certification délivrée par un organisme accrédité. Alors, quels sont les diagnostics immobiliers obligatoires à réaliser avant d’entériner la vente de sa maison ou de son appartement ?